le 20 septembre 2012: Projet annulé (projet de centre régional de traitement des boues de fosses septiques MRC des Collines de l'Outaouais). La rivière Gatineau SAUVER!!!.

C’est par une décision unanime que les maires de la MRC des Collines de l’Outaouais ont annulé leur projet de construire un bassin de décantation de boues de fosses septiques sur les rives de la rivière Gatineau.

Au lieu de cela, une entente a été conclue et les boues de fosses septiques seront traitées dans une installation privée de technologie supérieure à l’ancienne usine Smurfit-Stone, située à Portage du Fort, au Québec.

Dorénavant, nous concentrerons nos efforts pour faire reconnaître un zonage récréatif pour l’ensemble des berges de la Gatineau afin d’éviter qu’une autre fois un geste anthropique (causé par l’homme) ne vienne risquer de mettre en péril la santé de la rivière Gatineau. Si toutefois une nouvelle menace faisait surface, nous réactiverons notre campagne.

Nous tenons à remercier tous ceux et celles qui ont signé la pétition, envoyé une lettre, téléphoné à un élu, fait une demande d’accès à l’information ou participé à un événement ou à une réunion.

Tout un chacun chacune avez contribué à faire annuler ce projet et le temps est maintenant venu de célébrer.

Célébration – Groupe irlandais de la Vallée de la Gatineau les 'the Doggers" à la Elmdale House Tavern, le jeudi 25 octobre 2012. (participer à l’événement)
Célébration – nous sommes encore à planifier cet événement et il sera publié dans le journal local de Wakefield et sur Facebook dès qu’il sera planifié. auberge le mouton noir 12 octobre 2012 (participer à l’événement)

Les mots gentils des fans de la rivière Gatineau

Courage et victoire pour le groupe Sauvons La Gatineau
Lors des dernières élections, j'ai témoigné d'un courage civilisé et déterminé d'un groupe qui voulait à tout prix se faire entendre. Contrairement à ceux qui disent que ce groupe était des fervents de l'idéologie "pas dans ma cour", c'est faux. Il tentait seulement d'avancer et de coopérer avec les instances municipales et provinciales afin de trouver une solution locale sur un dossier qui heurtait fondamentalement le volet socio- économique de cette belle région. Donc, CHAPEAU... belle victoire! À tout autre groupe( et surtout les jeunes) qui désire revendiquer leurs idées et oui, c'est possible de le faire avec distinction !

Michel Halloran, Candidat, Coalition Avenir Québec, Gatineau, Élections 2012

------- Hello everyone,I just wanted to express how happy I was when I heard the news this morning.It shows that to get things done in today society, we have to have a hands on approach. From the first time I went to a council meeting to hear about the Save the Gatineau river, I knew that this project was bigger than just being against a waste plant, it was about protecting what's valuable to us and to our surroundings.

But I would like to give a pat on the back to everyone who work hard, days on and days out to make this project a success. I promise to continue working with this group and any others who are wiling to take a foot forward to protecting what the Gatineau riding has of such value and beauty. I love this riding because citizen's are hard working and dedicated to accomplishing any goal in mind. Let this be a message to the municipality's who laugh at you during those council meetings : this will not be the last time we make a stand for the environment. Next step for me, save the Lac Beamish.

--- Brandon Bolduc Candidat du Parti Vert du Québec (Circonscription Gatineau)
CHEERS! Bravo et félicitations pour vos efforts!!!!!!!! Et merci !!! :)) (anonyme)


Roy Dupuis et Fondations Rivières appuient les défenseurs de la rivière Gatineau menacée par les boues de fosses septiques
voir lettre du Roy Dupuis ICI


Un immense système de bassin de décantation sera bientôt édifié sur les berges de la rivière Gatineau. Sa taille sera 6 fois supérieure à l'ensemble des systèmes de traitement des eaux usées de la vallée réunis. Cette usine servira à traiter les boues de fosses septiques provenant du territoire de la MRC des traités, tel que des composés pharmaceutiques ou autre produits chimique contenus dans la prochaines années.

Notre préoccupation première porte sur l’accumulation de composés toxiques persistants dans ␣l’écosystème au fill de temps. Nous y voyons un potentiel dégradation de la qualité de l’eau potable, des habitats halieutiques et une menace aux activités récréo-touristiques de la MRC, largement tributaire de l’excellente qualité actuelle de la rivière et du caractère rural de notre région.

Notre objective est d’inciter la MRC à adopter une solution de traitement des eaux qui ira au-delà des normes environnementales minimales et favorisera une gestion des produits toxique la moins néfaste possible pour la rivière. Nous nous réjouissons de la plus grande transparence résultant directement de notre campagne.

Joignez-vous au mouvement contre ce 'projet' et signez la pétition et joignez les rangs de ceux qui tentent d'arrêter cette importante et irréversible menace à l'écosystème de la rivière Gatineau.

Sauvons la Gatineau
Une zone sauvage et rurale de la rivière Gatineau sera bientôt transformée par les effluents d'une usine de traitement des boues septiques (Wakefield, Chelsea, Cantley, Gatineau)
Histoire / Presse
Email

Une zone sauvage et rurale de la rivière Gatineau sera bientôt transformée par les effluents d’une usine de traitement des boues septiques et ce, à 30 minutes en amont d’Ottawa. Bien que la municipalité de La Pêche /url/ compte 8 000 résidents permanents, les effluents traiteront les boues de 46 000 individus. Il a déjà une mobilisation importante contre ce plan et le public continue de faire valoir auprès des élus des solutions plus écologiques, notamment celles qui éviteraient des déversements importants dans la rivière.

—-
Nous nous sommes réunis, avons écrit des lettres, sommes allés à des réunions et avons diffusé notre message via Facebook (notre fil de nouvelle a été vu plus 120000 fois en seulement 3 mois!) : les maires de la MRC des Collines commencent à laisser entendre qu’ils pourraient changer d’avis relativement au choix technologique et à l’emplacement de l’usine!

Reportage Radio-Canada le 16 mars, 2011 -Citoyens mécontents face au projet d’usine de traitement des boues septiques

We are rallying and petitioning and marching because our MRC has gave us less than 4 weeks to absorb the news that they WILL put a $5.4 million dollar Septic Sludge Treatment plant on the Gatineau River in Farrellton, upstream from Wakefield and Chelsea with the capacity to pump 300 tons of effluent a day into the river. (see map on page 29 and 31 of the Engineering report to the MRC which they intend to adopt after the public consultation March 15, 2011 http://www.mrcdescollinesdeloutaouais.qc.ca/images/pdf/110225_rapport_eng.pdf

The effect on our tourism based economy is not being considered as part of the financial impact of this project.

The proposed Aeration Pit system could possibly meet the soon-to-be released Federal Standards
but that isn’t a very high standard, unfortunately.

 
First mention of ‘site b’
Lowdown Article Feb 24, 2011

The entire CIMA+ proposal does not attribute any economic, touristic, recreational or social value to the ‘as yet’ unpolluted river.

The MRC current calendar of events did not even list the critical public hearing scheduled for March 15, 2011
NOTE March 21- they’ve fixed their website and blamed the omission on the webmaster!!
see their website at: http://www.mrcdescollinesdeloutaouais.qc.ca/index.php/en nor did the Mayor’s recent newsletter to the residents (included with our tax bills) include ANY mention of this site selection report nor the public hearing Mayor’s 2011 newletter

A similarly rushed Septic Treatment Plant is in the final approval stages in Chelsea and the cumulative effect of all this “treated effluent” flowing into the City of Gatineau and eventually into the Ottawa River is not being measured or even acknowledged.

UPDATE: In Mid May, 2011 the Chelsea Residents stopped one of the current water treatment projects
1> INITIAL NOTICE OF INVESTMENT
http://www.dec-ced.gc.ca/eng/media-room/news-releases/2009/07/2081.html”> Article where residents stop project

histoire le Droit – journal francais

http://www.lowdownonline.com/old-chelsea-quebec-registers-no-go-on-municipal-water-project/#more-8363</a>

NOTE: Many believe Lawrence Cannon (Former Foreign Affairs Minister) lost his seat in the Federal election because of his unwillingness to acknowledge the Federal Role in funding the Chelsea and Farrellton projects

Coincidentally, both Chelsea and Farrellton wastewater/septic sludge treatment projects are being recommended by the the same company that will eventually be given the chance to bid on the projects: CIMA+
More background information and previous articles of interest can be found at:
the LowDown |
Ottawa River Keeper finds that almost 1 billion liters of untreated sewage go into the Ottawa River each year: Ottawa Citizen Article (The Gatineau River is the largest tributary to the Ottawa River and any contamination to our river will only add to the stresses on the Ottawa River and it’s downstream neighbours, most notably Montreal.)
June 21, 2011 — Le Droit Article

April 26, 2011 — Tom Spears Ottawa Citizen article about ‘bio solids’ from Ottawa and TO going onto Ontario farmland –oh it can happen in here too.

April 22, 2011 – Ottawa Citizen report on huge Chelsea Rally last night


Locals Speak Out – Letters to the Editor LowDown Newspaper  

TVA French news about 200+ people attending April 5th, 2011 LaPeche council meeting CBC COVERAGE of Citizen Protest – March 15, 2011 – Masham QC
Reportage Radio-Canada le 16 mars, 2011 -Citoyens mécontents face au projet d’usine de traitement des boues septiques
Crowds of peaceful protesters won’t back down: Le Droit Article April 5, 2011: Stéphane Dion reminds Lawrence Cannon that there IS FEDERAL Jurisdiction over the habitat of fish

LINK to Citizen Article about the Wakefield Septic Sludge Opposition Rally March 2011

Link to CBC Story about Chelsea Sewage Site Selection Problems March 2011

CTV Story about Chelsea Site Selection Problems March 2011